lundi 29 septembre 2008

Ça vous manquait ?

Quoi de mieux pour commencer la saison qu’un nouveau concours ?

Qui dit Belgique dit Jacques Brel et Voir un ami pleurer.
Qui dit Mons dit Maison Folie et slam.
Et Voir un ami pleurer + slam = Voir un ami slamer.
Telle est la figure imposée de ce nouveau concours sur fond d’hommage.

Chères slamies, chers slamis, chers visiteurs de notre blog, vous avez jusqu’au dimanche 5 octobre minuit pour écrire un slam de 10 vers maximum, la figure imposée Voir un ami slamer devant apparaître dans votre composition, qui sera signée d’un pseudonyme. Vous enverrez dans le même temps un mail à l’adresse suivante fleur6r@hotmail.fr en mentionnant votre pseudonyme et votre véritable identité.


Chères slamies, chers slamis, chers visiteurs de notre blog, vous avez ensuite jusqu’au mercredi 8 minuit pour voter pour le slam qui vous aura le plus ému. Il vous suffira pour cela d’envoyer un mail à l’adresse susmentionnée en indiquant vos préférés :

  1. Sakapuss’
  2. Fric’Adèle
  3. Harry Proutter

Bonne chance à tous !

Stay, stay, stay…


18 commentaires:

Betty Boop a dit…

Je me lance en premier!

Un noeud dans la gorge
Les larmes aux yeux
Ca a laissé un grand vide en moi
Après que les mots ont rempli mon corps
Ont réchauffé mes veines
Et maintenant j'ai froid
Parce que la musique de sa voix s'est éteinte
J'aurais voulu l'entendre toujours
J'aurais voulu qu'elle ne s'arrête jamais
Ce soir, j'ai vu un ami slamer.

Luc-qui-marche-dans-le-ciel a dit…

Voir un ami slamer
C'est comme rester sous une pluie glacée
Qui pénètre jusque dans les os
C'est comme une bouffée d'air frais
Après trop de pollution
C'est comme boire la tasse
Quand on ne sait pas nager
C'est commme un sourire
Qui vient illuminer la journée :
On ne peux pas s'en passer

Marsupislami a dit…

Voir un ami slamer
c'est voir sans cesse le masque tomber
c'est derrière le miroir se sentir invité
c'est un cadeau qu'on ne cesse de déballer
une certitude soudainement bousculée
un vin capiteux qu'on ne finit plus de déguster
une terre vierge qu'on ne cesse de déflorer
Voir un ami slamer
c'est un instant nu qui me fait toujours vibrer

Lollipop a dit…

Ce soir, j'ai rendez-vous avec ce garçon
Je ne le vois qu'une fois par mois
Alors je vibre d'impatience
Parce qu'il me dit des choses
Qu'il ne révèle à personne d'autre
Les mots dans sa bouche sont des fleurs qui éclosent
Je les cultive précieusement dans le petit jardin de mon coeur
J'en suis secrètement amoureuse
Mais lui ne le sait pas...
Ce soir, je vais voir un ami slamer..

the best belgian lover a dit…

Ma lollipop
ne crois pas que je slame les yeux fermés et que je n'avais rien remarqué mais je voudrais que cela reste notre secret et que notre amour reste calfeutré...... dans l'ombre

fleur a dit…

Cher ou chère Lollipop,

Peux-tu m'envoyer un mail pour me révéler a véritable identité? merciii

Fernando Torride a dit…

The best belgian lover, ce n'est pas la prétention qui l'étouffe celui-là mais, chère très chère Lollipop, je sais que c'est à moi qu'est adressé ton poème,

moi le modeste slameur
au sourire ravageur
moi le poète amateur
aux vers de couleur
moi qui serai toujours à l'heure
quand il s'agira de ton bonheur
je t'envoie des baisers parfumés de douceur
et te montre sans hésiter le chemin vers mon coeur

J'espère que tu ne me trouveras pas ridicule d'avoir ainsi déclaré ma flamme; je ferais n'importe quoi pour voyager dans le temps et que le 23 soit déjà demain.

alain de l'ombre a dit…

2 petits commentaires adressés à Lollipop :
- encore un(e) qui a bien lu le règlement
- pour la paix des ménages, tu repasseras

Telex a dit…

Et nos esprits qui se touchent
Un seul bon mot qui fait mouche
Et se comprendre sans se parler
Mille petits riens, un seul vide à combler
Et les cris de ces gosses qui jouent au foot
Une dernière "Humoeur" pour la route
Et les fous rires qui en disent long
Les jolies phrases, les belles chansons
Hé hé hé hé ! Yeah yeah yeah yeah !
Et voir un ami slamer

Tata Yoyo a dit…

Tressauter, frémir, vaciller
Tituber, trébucher, basculer
Tomber, dégringoler, plonger, sombrer
Puis voir un ami slamer

Voir un ami slamer
S’accrocher, réagir, remonter
Se redresser, se relever, rebondir
Redécoller…voler… planer
Ô voir un ami slamer

fortia dexisse a dit…

A quoi bon geindre
Sur notre sort
A quoi bon se plaindre
Assis sur un coffre-fort
Au passé arrêtons de trinquer
Quittons le monde des taux
Pour entrer dans celui des mots
Allons voir un ami slamer.

Emma Gritte a dit…

Il faut bien une première fois,
Un soir ce fût le jour pour moi
De voir un ami slamer…
De voir des amis slamer.

Ils avaient un sérieux Q.I.
Des vannes plein leurs cabas.
Et pour leurs amis,
Un cœur gros comme ça !
Ceux qui ont slamé ce soir là.

Vous ne pouvez imaginer dans quel état
Ca me laissa.

Harry Proutter a dit…

Voir un ami slamer
Voir un autre ami slamer
Voir encore un autre ami slamer
Voir pleins d'amis slamer
Voir un ami slamer plus de 3 minutes
Il aura une pénalité
Voir un ami slamer sur Lilliput
Son texte était moins bien qu'le mois dernier
Voir tous ses amis défiler devant le micro
Merde! C'est quand mon tour???

Betty-Luc Telexipop de Fortiagritte a dit…

Voir un ami slamer plus de trois minutes
Même si la musique de sa voix s’est éteinte
Quitter le monde des taux, qui nous coince
Dans notre cabas
Se redresser, se relever, rebondir
Malgré la pluie glacée qui tombe sur le petit jardin de notre coeur
Hé hé hé hé hé ! Yeah yeah yeah yeah yeah !
Voir un slami plagier

Johnny Alidée a dit…

Voir un ami slamer ???
Rien à foutre, rien à péter !!!
Pas le temps pour ces conneries, j’supporte pas ces ringardités !!!

Lâche-moi, les mots j’m’en bats la feuille !!
J’sais pas écrire, même pas parler !!
Laisse-moi mater Cauet Tivi, j’suis trop vénère pour t’écouter !!

Putain, toi l’intello, t’es chiant !
Ok, c’est bon ! Ca va, j’irai !
Laisse-moi juste me faire à l’idée…

petit porteur a dit…

quels sont les résultats ?

Mister Frise a dit…

Mademoiselle l'organisatrice, où êtes-vous passée?????

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.